Direction des services départementaux de l'Éducation nationale de la Seine-Maritime logo secondaire
les autres sites de l'académie

Activités équestres au cycle 1

Préambule :

La pratique de certaines activités physiques et sportives à encadrement renforcé doit faire l’objet d’une attention toute particulière à l’école maternelle, c’est notamment le cas des activités équestres.

Ces activités ne peuvent être proposées qu’aux élèves de classes de Grande Section pour des raisons :
  • de sécurité et de technicité ;
  • de ressources motrices, informationnelles et cognitives qu’elles sollicitent.

En effet, la monte des équidés pour apprendre l’équitation, c’est à dire être autonome pour se déplacer au pas et au trot sur un parcours aménagé, ne peut pas être autorisée pour les élèves de Petite Section et de Moyenne Section.

En revanche, pour ces niveaux de classe (Petite Section et Moyenne Section), l’approche et la connaissance de l’animal en sa présence ou non, peuvent servir de support à l’acquisition de
compétences des programmes de l’école.

Les activités d’attelage menées par des personnes agrées et qualifiées peuvent aussi être proposées.

Aspects pédagogiques

Les activités équestres, programmées lors de sorties régulières, s’inscrivent dans le cadre du domaine d’apprentissage « Agir, s’exprimer, comprendre à travers les activités physiques ». Elles permettent de travailler l’objectif caractéristique « Adapter ses équilibres et ses déplacements à des environnements ou des contraintes variés ».

Pour ce faire, ces activités doivent s’intégrer au projet pédagogique de la classe et s’inscrire dans les orientations du projet d’école en interrogeant la pertinence des objectifs visés au regard du parcours des élèves, de ses compétences et des priorités données en terme d’acquisitions.

Elles peuvent être également abordées lors de sorties scolaires occasionnelles avec ou sans nuitées en faisant l’objet soit d’un module d’apprentissage, soit d’une séance de découverte.

Aspects réglementaires

Les activités équestres faisant partie des activités à encadrement renforcé, le recours à un intervenant extérieur est nécessaire pour respecter un taux d’encadrement précis :

Élèves de maternelle ou de section enfantine :

  • Jusqu'à 12 élèves, l'enseignant plus un intervenant agréé ou un autre enseignant.
  • Au-delà de 12 élèves, un intervenant agréé ou un autre enseignant supplémentaire pour 6 élèves.

Le volume horaire pour les élèves de classe maternelle ne peut excéder :

Cycle d’apprentissage Nombre d’heures avec participation d’un intervenant extérieur
par année scolaire
Cycle 1 10 heures / an / classe (hors séances de natation scolaire)

Pour des raisons de sécurité, le port d’une bombe adaptée à la tête de chaque élève, jugulaire en place et conforme aux normes en vigueur est obligatoire.

Quelle que soit la nature des activités équestres menées avec la classe, les apprentissages doivent toujours se dérouler en milieu clos, sécurisé.

Pour rappel : Tous les intervenants extérieurs doivent être qualifiés et agrées par les services de la DSDEN 76.

Auteurs

DSDEN 76 - DESCO / CPD EPS
publié le 5 septembre 2018
http://www.ia76.ac-rouen.fr/actions-educatives/disciplines/activites-equestres-au-cycle-1-204130.kjsp?RH=DISCIPLINES_IA76