Direction des services départementaux de l'Éducation nationale de la Seine-Maritime logo secondaire
les autres sites de l'académie

Natation à l'école primaire


La pratique de la natation scolaire dans notre département représente une part importante de l’enseignement de l’éducation physique et sportive.
Ces activités aquatiques contribuent à l’éducation globale de l’enfant et visent à lui faire acquérir des compétences spécifiques définies par les programmes publiés en 2008.
Natation : enseignement dans les premier et second degrés

  1. Décret n° 2015-847 du 9 juillet 2015 relatif à l'attestation scolaire "savoir-nager"
  2. Arrêté du 9 juillet 2015 relatif à l'attestation scolaire "savoir-nager"
  3. Arrêté du 18 février 2015 - JO du 12 mars 2015 - Programme de l'enseignement de l'école maternelle
  4. BO spécial n°11 du 26 novembre 2015 - Programme de l'enseignement de l'école élémentaire et du collège

Vous trouverez également :


Dans le bulletin officiel n°34 du 12 octobre 2017, une nouvelle circulaire n°2017-127 du 22-08-2017 relative à l’enseignement de la natation dans les premier et second degrés est parue.

Elle réaffirme que : « Apprendre à nager à tous les élèves est une priorité nationale inscrite dans les programmes d'éducation physique et sportive. »

I. Aspects pédagogiques
I.1. Les attendus de fin de cycle
Les programmes des écoles maternelle et élémentaire définissent des compétences que les élèves doivent maitriser à la fin des différents cycles de l’école primaire.

I.1.1. Cycle 1
A la fin de la grande section de l’école maternelle ; les élèves doivent être capable de :
- Se déplacer avec aisance dans des environnements variés, naturels ou aménagés.

I.1.2. Cycle 2
À la fin du CE2, la compétence attendue est de :
- Se déplacer dans l’eau sur une quinzaine de mètres et après un temps d’immersion.

I.1.3. Cycle 3
Le principal attendu de fin de cycle est de :
- Valider l'Attestation Scolaire du Savoir Nager (ASSN), conformément à l'arrêté du 9 juillet 2015.

I.2. Les attestations
La circulaire n°2017-127 du 22 août 2017 (Bulletin officiel n°34 du 12 octobre 2017) : Enseignements primaire et secondaire – Enseignement de la natation, introduit une nouvelle attestation.
Contrairement à l’Attestation Scolaire « Savoir-Nager » qui fait partie des attendus de fin de cycle 3, le test d’aisance aquatique ne fait pas partie de ceux de fin de cycle 2.

I.2.1. Test d’aisance aquatique
Le certificat d’aisance aquatique est défini par l’article A. 322-3-2 du code du sport.
Ce test peut être préparé et passé dès le cycle 2 et, lorsque cela est possible, dès la grande section de l’école maternelle. Sa réussite peut être certifiée par tout enseignant des établissements d’enseignement publics ou des établissements d’enseignement privés sous contrat avec l’État, dans l’exercice de ses missions.
L’obtention du certificat d’aisance aquatique permet l’accès aux activités aquatiques dans le cadre des accueils collectifs de mineurs (article A. 322-3-1 du code du sport).

I.2.2. Attestation Scolaire « Savoir-Nager »
Le savoir-nager correspond à une maîtrise du milieu aquatique. Il reconnaît la compétence à nager en sécurité, dans un établissement de bains ou un espace surveillé (piscine, parc aquatique, plan d'eau calme à pente douce). Il ne doit pas être confondu avec les activités de la natation fixées par les programmes d'enseignement.
Son acquisition est un objectif des classes de CM1, CM2 et sixième (cycle 3).
Le cas échéant, l'Attestation Scolaire « Savoir-Nager » pourra être délivrée ultérieurement.
Sa maîtrise permet d'accéder à toute activité aquatique ou nautique susceptible d'être programmée dans le cadre des enseignements obligatoires ou d'activités optionnelles en EPS, ou à l'extérieur de l'école, notamment pour la pratique des activités sportives mentionnées aux articles A. 322‑42 et A. 322‑64 du code du sport.

II. Aspects réglementaires
I.1. Durée et nombre de séances
Préconisations départementales :
GS - Préconisation 3 - 10 séances
CP - Préconisation 1 - 10 à 12 séances
CE1- Préconisation 2 -
10 à 12 séances
CE2 - Préconisation 3
- 10 à 12 séances
CM1 CM2 - Préconisation 1 -
10 à 12 séances

I.2. Le taux d’encadrement pour l’enseignement


Dans le premier degré, l'encadrement des élèves est assuré par l'enseignant de la classe et des intervenants agréés, professionnels ou bénévoles. Le taux d'encadrement ne peut être inférieur aux valeurs définies dans le tableau ci-dessous.

Ce dernier doit être déterminé en fonction du niveau de scolarisation des élèves et de leurs besoins, mais aussi de la nature de l'activité.

  Groupe-classe
constitué d'élèves
d'école maternelle
Groupe-classe
constitué d'élèves
d'école élémentaire
Groupe-classe comprenant des
élèves d'école maternelle et des
élèves d'école élémentaire
moins de 20 élèves 2 encadrants 2 encadrants 2 encadrants
de 20 à 30 élèves 3 encadrants 2 encadrants 3 encadrants
plus de 30 élèves 4 encadrants 3 encadrants 4 encadrants

Pour les classes à faibles effectifs, composées de moins de 12 élèves, le regroupement de classes sur des séances communes est à privilégier en constituant un seul groupe-classe.

Il est possible de regrouper deux classes de CP ou de CE1 dédoublées afin de constituer un groupe classe n’excédant pas 30 élèves. Dans ce cas, l’encadrement sera assuré par trois personnes, deux professeurs
des écoles et une personne agréée par les services de la DSDEN 76.


http://www.ia76.ac-rouen.fr/actions-educatives/disciplines/natation-a-l-ecole-primaire-8630.kjsp?RH=ZYZYZYZYZYZYZYZYZYZYZY