Direction des services départementaux de l'Éducation nationale de la Seine-Maritime logo secondaire
les autres sites de l'académie

L'éducation prioritaire en Seine-Maritime

La politique d'éducation prioritaire vise à corriger les effets des inégalités sociales et économiques sur la réussite scolaire.

L'éducation prioritaire

L'éducation prioritaire se décline aujourd'hui en réseaux : les réseaux ambition réussite, au nombre de 9 sur le département et les réseaux de réussite scolaire, au nombre de 30.
Chaque réseau est constitué d'un collège et de tout ou partie des écoles relevant de son secteur de recrutement. Le travail en réseau vise à individualiser davantage l'accompagnement des élèves les plus en difficulté, à favoriser la relation aux parents et à construire des parcours de réussite de la maternelle au collège.
Le principal du collège, en collaboration avec l'inspecteur de l'éducation nationale de la circonscription et son adjoint, pilote ce réseau et préside un comité exécutif qui associe également les directeurs des écoles concernées.

Les secrétaires des comités exécutifs assurent la coordination du réseau. Ils ont été destinataires d'une lettre de mission qui comprend trois axes principaux :
  
  •  La dynamisation de la fonction pédagogique dans la mise en oeuvre du projet de réseau, 
  •  La promotion et le développement des complémentarités éducatives auprès des acteurs de l'institution scolaire et de ses partenaires,
  •  L'accompagnement et la valorisation de la fonction d'organisation logistique dans un souci de cohérence et d'optimisation de l'utilisation des ressources, en lien avec les gestionnaires des EPLE.
     

Les réseaux ont élaboré des contrats d'objectifs scolaires centrés sur la réussite de tous les élèves, en cohérence avec les autres projets (projet d'établissement et projet d'école) et contrats (contrats d'objectifs) produits par les établissements. Ces contrats sont accompagnés d'indicateurs cibles.

> Les réseaux ambition réussite
> Les réseaux de réussite scolaire

____________________________________________________________

La politique de la ville

L'objet de la politique de la ville est de réduire de façon significative les inégalités sociales entre les individus et les écarts de développement entre les territoires, notamment en matière d'emploi, de développement économique, de réussite éducative, de santé et de sécurité publique.
Elle doit contribuer à l'égalité des chances et à la lutte contre les discriminations.

L'inspection académique de la Seine-Maritime est un acteur au sein de différents dispositifs de la politique de la ville et des politiques interministérielles.

Leurs principaux objectifs sont :

  • Rétablir l'égalité des chances pour tous les élèves des quartiers prioritaires
  • Favoriser la mixité sociale dans les écoles
  • Casser les ghettos scolaires
  • Prévenir le décrochage scolaire
  • Favoriser les parcours d'excellence
     


Les dispositifs mis en place dans le cadre du plan de cohésion sociale d'une part, de la dynamique « espoir banlieues » d'autre part sont maintenus et renforcés.

> Les contrats urbains de cohésion sociale
> La dynamique "espoir banlieues"

http://www.ia76.ac-rouen.fr/ecoles-etablissements/l-education-prioritaire-en-seine-maritime-6571.kjsp?RH=IA76_GESTION